Business model des solutions de cartographie existantes: la facturation au hit

On peut diviser en 2 catégories les différents fournisseurs de cartographie en ligne, selon leur business model. N’est considéré dans cet article que le mode B2B, c’est à dire les transactions entre fournisseurs de cartographie et société utilisant leurs solutions sur leur porpre site web (ainsi le site http://www.mappy.com est entièrement gratuit mais ne constitue qu’une faible part des revenus de Mappy)

Jusqu’à récemment un seul business model existait, celui utilisé aujourd’hui encore par Mappy, ViaMichelin, Maporama… Le paiement au hit de la cartographie. Le principe est simple, chaque requête sur les serveurs de Mappy et consors est facturé au site utilisateur. Selon les acteurs il existe un coût fixe plus ou moins élevé et ensuite il faut payer d’avance un forfait sur un nombre de hit estimé. Le prix du hit varie fortement selon la quantité commandée, mais un ordre de grandeur est 0,006 euro par hit, soit 6 euros pour 1000 hits. Ce prix peut paraître élevé, d’autant plus qu’il faut bien comprendre que chaque fois qu’une nouvelle carte est générée cela compte comme un hit (chaque zoom, dézoom, déplacment, ….); ainsi, selon les applications chaque visiteur génèrera environ une dizaine de hit.

Ce business model est justifié par 2 choses:

D’une part les fournisseurs de données brutes ont un quasi monopole, ils ne sont que 2 (voir post sur la chaîne de valeur) TeleAtlas et Navteq. Ce sont eux qui agrègent les bases de données sur toutes les routes et points d’intérêts (vous pouvez faire le test, allez sur n’importe quel fournisseur de carte en ligne et regardez en bas de la carte, vous verrez apparaître à coup sûr un de ces 2 noms). Ils donnent ensuite accès à ces bases de données sur un business model similaire à celui expliqué ci-dessus: facturation au hit. Ainsi Mappy, Maporama etc … payent leur fournisseurs de données au hit, ce qui explique qu’ils facturent également leur clients de la même manière, avec une marge en plus. (En France l’IGN agrège également des données, mais d’après mes sources ils devraient cesser cette activité sur la partie routière.)

D’autre part Mappy, Viamichelin, Maporama … sont des fournisseurs de webservices, c’est à dire qu’ils vendent des services à valeur ajoutée sur les données brutes de leurs fournisseurs. Ces services sont par exemple: recherche d’une adresse sur un plan, calcul d’itinéraire, recherche de proximité, … ils justifient le prix élevé de leurs services par une précision et une exhaustivité qui se démarquent pour l’instant encore nettement des fournisseurs de services gratuits (google, … voir article suivant).

Une liste non exhaustive des principaux acteurs que l’on peut trouver en France: Mappy, Maporama, ViaMichelin, Map24 (de Mapsolute).

On pourrait penser que l’arrivée de Google et de son modèle gratuit est dramatique pour ces acteurs. C’est un peu le cas à mon avis, mais pour l’instant ces acteurs gardent 2 avantages concurrentiels majeur sur Google : la qualité de leur base de données et la fiabilité de leur web services. Ainsi toute société utilisant une solution de cartographie pour gérer son activité de façon industrielle aura tout intérêt à utliser des services payants.

Il faudra reparler de tout ça dans quelques années quand Google, avec ses moyens considérables, aura agrégé et organisé une base de donnée au moins aussi fiable que celles des services payants…

2 commentaires pour Business model des solutions de cartographie existantes: la facturation au hit

  1. mouna dit :

    je cherche des models de gestion de facturation

  2. Tic o tac inter c’est le geant de la livraison ,demenagement et vente d’habits de marque á Dublin et á Kinshasa telphone Dublin :00353868783822 Kinshasa 0024399931260 contactez nous sans hesitation vous ne regreterez pas  » peace and love »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :