Du nouveau: le moteur 3D des pages jaunes et la riposte d’ESRI à Google

Quand je disais que ça bouillonne sur Internet dans le domaine de la cartographie !!! 

Les pages jaunes ont annoncé aujourd’hui la sortie de leur moteur 3D, avec modélisation des batîments en relief, le tout avec la technologie shockwave de macromedia (pas de téléchargement pour la plupart des gens déjà équipés).

La démo ici, c’est vraiment bien.

Ca ressemble beaucoup effectivement (normal c’est la continuité du projet) au projet citévision de Rennes dont parle Hubert Fisselier dans son blog (geonimmo).

De plus ESRI dont j’annonçais la rispote à Google dans un précédent post, propose de tester son client léger (en 2D et sans téléchargement) sur son site. Un client lourd (3D avec téléchargement devrait suivre).

Aujourd’hui tout le monde pense à la cartographie sur Internet, parce que ça plaît aux internautes, ça permet d’accéder plus vite à l’information, d’organiser les données de façon plus intuitive et donc plus confortable pour le cerveau humain. Et puis c’est très visuel ça donne envie, sans parler de l’information supplémentaire que cela apporte (toute la dimension géographique en fait).

Les acteurs majeurs du web investissent chacun leur tour, la lutte va être serrée… il va falloir être malin sur la stratégie pour sortir son épingle du jeu, mais le potentiel est énorme puique tout le monde est concerné, donc il ya de la place.

2 commentaires pour Du nouveau: le moteur 3D des pages jaunes et la riposte d’ESRI à Google

  1. hfisselier dit :

    Merci pour le lien Olivier.

    Je ne suis pas très fan de l’ergo ESRI. C’est beaucoup moins agréable que les autres que j’ai pu voir. Par contre, celui des pages jaunes, c’est top. C’est dommage que cela soit si lent.

    J’ai hâte de voir votre solution en live. Je dois monter sur Paris début de semaine prochaine. J’aurai sans doute l’après-midi de libre…

  2. […] La 3D, est plus complexe, car on en distingue plusieurs sortes. On dit qu’une cartographie est en 3D quand on peut naviguer au dessus en 3D dimensions. C’est à dire incliner l’axe de visualistion de la carte, pivoter autour d’un axe, zoomer et dézoomer en continu, bref un peu comme un oiseau dans le ciel. Aujorud’hui c’est ce que proposent Map24, Nasa Worldwind, Google Earth, Evawhere avec la technologie Neoglobe. Mais de plus certaines solutions proposent le relief, c’est le cas de World wind, Google Earth et Evawhere, mais pas de Map24 qui est simplement un plan sur lequel on peut naviguer en 3D. Et encore plus loin, parfois les batîments sont en 3D, c’est le cas sur certaines villes américaines sur Google Earth et c’est ce que l’on a vu sur la démonstration des pages jaunes dans un précédent post. […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :