Google earth/maps quoi de neuf depuis 3 mois ?

Bonjour chers lecteurs,

Cela fait plus de 3 mois que pas un post n’a été écrit dans ce blog. Pourquoi ? Car je me suis dit que l’actualité au jour le jour n’était pas la raison d’être de ce blog, d’autres le font très bien: renalid pour ne citer que lui. En revanche prendre du recul pour analyser l’actualité et les mouvements de fond de chaque acteur et résumer tout cela dans un même blog peut être intéressant.

Alors quoi de neuf dans les solutions de cartographie de Google (Google earth et Google maps) depuis 3 mois ? Pour résumer: Google a passé un deal avec spot image pour couvrir l’ensemble de l’europe avec des photos satellites assez jolies à 2,5 m de précision (les zones couvertes avec des imaes de plus haute précision le restent bien sûr.). Toute la suisse est couverte avec une précision de 50 cm et un relief impressionant de réalisme (uniquement sur google earth bien entendu …) suite au rachat de Endoxon. Le danemark est également couvert à 50 cm dans son intégralité. La précision de la vue satellite sur plusieurs villes françaises ( Lyon; Le Mans; Lourdes; Reims; Nancy; Limoges; Lille; Arles) et européennes a été améliorée passant de 60 cm à 20 cm par pixel. Autres points intéressants sur Google Earth uniquement cette fois: l’intégration de contenu provenant de sociétés externes: panoramio (photos), wikipedia, national geographic, tracks4africa… le plus impressionant étant l’intégration des photos aériennes du natinal géographic sur certains spots avec une précision dépassant tout entendement (il paraît même que l’on peut traffiquer le niveau de zoom pour aller encore plus bas…).

On voit bien que Google n’a pas chomé et continue sur son rythme impressionant d’intégration de contenu, et toujours de façon gratuite. Il est intéressant de constater que Google ne propose toujours pas la couverture homogène haute précision de la France malgré l’existence des photos aériennes de l’IGN à 50 cm de précision sur tout le territoire. Est-ce le résultat d’une lutte d’intérêt entre le futur Géoportail et Google ? l’IGN est il trop gourmand (on parle de 2 millions d’euros) ou trop frileux ?

nationalgeogoogle.jpg

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :